Victor Lora

En savoir plus sur moi et mon parcours

Je suis Victor Lora, j’ai 31 ans. Je suis un Frugaliste et un des importateurs du mouvement FIRE en France, qui vise à promouvoir le frugalisme, le minimalisme et l'indépendance financière.

Pour moi être Frugaliste c'est vivre de peu mais heureux quitte à gagner moins d'argent.

J’ai importé le mouvement FIRE en France en 2018 pour partager au plus grand nombre la méthode pour devenir frugaliste : consommer moins et mieux jusqu’à devenir indépendant financièrement.

FIRE (Financial Independence and Retire Early) ou l’indépendance économique et retraite précoce est la version américaine du frugalisme.

Le frugalisme est la méthode la plus holistique pour gérer votre argent : aligner le sens de votre vie à vos finances.

Mon approche du Frugalisme est la suivante :

#1 - Consommer moins

#2 - Consommer mieux en minimisant son impact écologique

#3 - Définir ce que l’on souhaite comme vie

#4 - Se libérer des contraintes financières grâce à l’investissement

#5 - Aider un plus grand nombre à participer au bien commun

#6 - Ensemble, on va se prendre en main !

On va arrêter de laisser nos décisions financières à la charge des personnes qui ont des intérêts contradictoires (votre banquier, votre conseiller en gestion de patrimoine).

On ne va plus faire confiance aveuglément à des gens qui n’ont pas les compétences pour nous accompagner.

On n'acceptera plus d’être à la poursuite de rêves qui ne sont pas les notre.
On ne va plus consommer pour assouvir nos pulsions les plus primaires.

Où en suis-je?

J'ai atteint mon crossover à 30 ans. Cela veut dire que mes investissements couvrent mes dépenses courantes.

Je pratique le FatFIRE (un frugalisme gras) une sous-catégorie du frugalisme qui a pour objectif de faire des efforts tout en gardant un certain niveau de vie. Par exemple, je souhaite continuer à habiter à Paris ce qui implique des coûts importants.

Je suis à 40 % de mon objectif FIRE. Il me reste encore du chemin à parcourir :)

Est-ce que je travaille toujours ?

Je travaille principalement dans des “startups” tech. J’alterne entre les opérations, c’est à dire coordonner les différents métiers de l’entreprise et la stratégie produit, définir l’avenir de ce que vend l’entreprise.

Aujourd’hui, je suis salarié, cela fait 6 mois que je suis en charge des projets stratégiques chez Bankin’ et Bridge.

Bankin’, c’est une application qui a pour objectif d'aider les Français à mieux gérer leur budget. On est 70 à Paris, situé métro République.

J’ai rejoint l’aventure pour les équipes, les valeurs et avoir un maximum d’impact : “consommer moins mais mieux”. Mon rêve c’est que Bankin’ vous coache vers une indépendance financière éco responsable.

Chez Bankin’, je suis en charge de débroussailler des sujets complexes, de les tester avant de les passer à d’autres équipes pour les industrialiser. Cela va de tester des mécanismes de cashback, à la création d’une carte bancaire.

Chez Bridge, on accompagne les banques, les assurances et les fintechs sur l’Open Banking “l'ouverture du système bancaire”. Le secteur banque assurance est en pleine mutation, nous accompagnons les acteurs dans la création des solutions de demain.

J’aide les équipes opérationnelles de Bridge à surmonter les goulots d'étranglements (ce qui empêche l’entreprise d’avancer plus vite): du recrutement les bonnes équipes, à l'optimisation des processus de vente, en passant par la réponse à des appels d’offres…

Bref, pour revenir à notre sujet, d'après mes estimations je devrais être indépendant financièrement à 34 ans.

D’où vient mon indépendance financière ?

En majorité, de mes investissements immobiliers, j’ai plus de 10 appartements.

J’ai commencé à 21 ans, avec un premier investissement qui n’était pas forcément rentable. J’ai gagné en expertise au fur et à mesure de mes investissements. Il faut bien apprendre !

Mes appartements sont à 60% en Ile de France, 40% en province.

Après l’immobilier, mes principales sources de revenus sont mes “business autonomes”, que j’ai lancé ou racheté. Ce sont des “petits business” à taille humaine.

J’ai automatisé trois “business” ce qui me permet d’intervenir que lors de prises de grosses décisions :

#1 - Un espace de coworking dans le 15ème arrondissement à Paris

#2 - Un organisme de formations spécialisé en méthode de gestion de l’innovation (Design Thinking,

#3 - Atelier de co création et en méthode de productivité (gestion du temps)

#4 - Une plateforme de soutien psychologique pour les entreprises

On reviendra là dessus quand on abordera le pilier “Business” de l’indépendance financière.

Ma dernière source de revenue est l'investissement en bourse. Je réalise principalement des investissements en ETF avec profil risqué 100% actions à 60% monde, 20% USA.

Je garde des petites surprises pour vous mais celles-ci n’impactent pas mon indépendance financière : investissements en startups, financement de promoteurs ou encore quelques cryptos.

Je souhaite être le plus transparent possible avec vous car je pense que c’est le meilleur moyen pour que vous compreniez et que vous puissiez par la suite faire de même. :)

Pourquoi je fais ça ?

Mon approche ressemble beaucoup à celle détaillée par Adam Grant dans “Give and Take”.

Je suis convaincu que c’est en donnant sans attendre en retour qu’on accède à un succès individuel et collectif durable. C’est à partir d’une élévation de notre niveau de conscience individuel qu’on fera ensemble des changements d’importance.

Je suis là pour vous aider à vous accomplir et que l’on puisse ensemble co-créer un monde meilleur :)

Pour vous accompagner, je souhaite vous partager ce que je maitrise le mieux. La finance, les investissements, les travaux, les tableaux excel, c’est mon truc !

Pour que cela marche, il faut permettre au plus grand nombre de définir son essentiel et de l’atteindre grâce à l’indépendance financière. Plus on sera nombreux à penser qu’on peut avoir un impact positif, plus on arrivera à changer les choses.

D’où je viens ?

Je viens d’une famille de la classe moyenne, ni pauvre, ni riche. Je suis le plus jeune d’une fratrie de 4.

J’ai un diplôme d’ingénieur et d’école de commerce.

J’ai habité dans quatre pays aux États Unis, en Europe et en Afrique.

Pourquoi choisir de devenir Frugaliste ?

La vie est un apprentissage. Choisir d’apprendre, c’est décider de passer à l’action. On choisit tous un “parcours initiatique” : se mettre en couple, fonder une famille, construire une carrière, lancer son entreprise; alors pourquoi ne pas devenir Frugaliste!

Choisir de devenir Frugaliste, c’est choisir de se confronter à ses peurs, de sortir de sa zone de confort et de prendre conscience du monde qui nous entoure.

Cela vous forcera à vous poser des questions sur ce que vous consommez et comment vous le faites. Cela vous poussera également à remettre en question la société dans laquelle vous vivez. Bien plus, vous allez clarifier ce que vous voulez vraiment faire de votre vie et pourquoi. A vous un épanouissement plus simple, plus en phase avec vos valeurs.

Vous ne savez pas ce que vous voulez ? C’est en passant à l’action et en vous lançant dans ce beau projet que vous allez affiner vos valeurs et votre mission.

Pour atteindre l’indépendance financière, comme un grand sportif, vous allez devoir vous entraîner, parfois craquer pour ensuite rebondir sans jamais perdre votre objectif en vue :)

On va pas se le cacher, sans difficulté, on s’amuse moins !